D'hier à aujourd'hui, les contes sont transmis pour rire, grandir et se souvenir…

Conteries à venir

20 octobre 2019 • Festival de la Salamandre

20 octobre 2019 • Contes sous la yourte

Contes tout public au Festival de la Salamandre

horaires à préciser
sans inscription
entrée au festival payante – conteries gratuites

avec Stephanie MarshMélanie Gordon

2 novembre 2019 • Même pas peur !

2 novembre 2019 • Café Le Sycomore
(Rue de l’Ale 31 – Lausanne)

15h00 – contes dès 5 ans (durée 45 min)
dans le cadre du Toussaint’S Festival 2019

entrée libre – sans inscription – chapeau à la sortie

30 novembre 2019 • Contes au Marché aux Jouets

30 novembre 2019 • Casino de Montbenon
(Lausanne)

Deux conteries publiques dans le cadre du Marché aux Jouets organisé par la Ville de Lausanne

Horaires: 10h30 et 15h30, durée 30minutes
Entrée libre – sans inscription

avec Stephanie MarshMélanie Gordon

5 décembre 2019 • Contes de neige

5 décembre 2019 • Espace Enfance Vinet
(Lausanne)

Conterie privée pour les enfants

avec Stephanie MarshMélanie Gordon

7 décembre 2019 • Noël à Bienne

7 décembre 2019 • La véritable histoire de Noël

Conterie privée à Bienne

avec Stephanie Marsh

11 décembre 2019 • l’Heure du Conte

11 décembre 2019 • Bibliothèque d’Ecublens
(Rte du Bois 27)

15h00 L’ Heure du Conte – Noël est bientôt là !

Conterie publique –  entrée libre
Inscription auprès de la bibliothèque

avec  Stephanie MarshMélanie Gordon

11 décembre 2019 • Contes de neige pour les petits

11 décembre 2019 • CVE Domino
(Ecublens)

Conteries privées pour les enfants de 18 mois à 4 ans

avec Stephanie MarshMélanie Gordon

12 décembre 2019 • Contes de neige pour les grands

12 décembre 2019 • CVE Domino
(Ecublens)

Conterie privée pour les enfants de 4 à 6 ans

avec Stephanie MarshMélanie Gordon

18 mars 2020 • C’est le printemps !

18 mars 2020 • Bibliothèque de Vevey


15h – Contes tout public dès 6 ans
entrée libre – sans inscription 

avec  Caroline Moinat,  Mélanie Gordon

© 2019 Compagnie Raconte! — Powered by WordPress

Theme by Anders NorenUp ↑